LUX SCÈNE NATIONALE

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Artistes associés

Artiste associé

 

Poursuivant avec bonheur l’association complice avec le Collectif MxM, réuni autour de Cyril Teste, la saison 2 de LUX propose une immersion dans leur univers singulier, qui fait cohabiter sur le plateau écritures contemporaines et innovations visuelles, nouvelles technologies et plasticité, réalité et virtualité. Les technologies investies génèrent une nouvelle forme de poésie scénographique. Dans ses mises en scène, c’est à partir de l’image que Cyril Teste va finalement émettre une pensée, une parole. Souvent inconsciente, cette image, construite en temps réel sur un plateau, « parle » d’elle-même, et devient peu à peu l’élément architectural d’un espace plus global révélateur du sens. C’est aussi à travers elle que la possibilité sera donnée d’observer le défilement du temps, révélant au passage ce qui n’est pas toujours visible ou audible. La vidéo est un organe du théâtre, cohabitant avec le son, la lumière et le jeu des acteurs…

L’espace scénique s’ouvre alors, véritablement, dans de très subtiles relations entre l’artificiel et le vivant et devient le laboratoire d’invention d’écritures… par exemple à travers la mise en œuvre de performances filmiques où tournage, montage, étalonnage et mixage sont effectués en temps réel sous le regard du public, tel Nobody créé dans une version spécifique pour LUX.

Dans Ctrl-X, Ida incarne une figure contemporaine de notre société qui oscille entre intimité et désincarnation. Ici, le monde vient à elle mais elle ne va plus au monde : la scénographie transforme la baie vitrée du studio en écran géant où s’affichent presque tous les flux numériques subis ou engendrés par la jeune femme : les SMS, mails, flashs infos, appels entrants, images de son ordinateur, sa bibliothèque de photos ou encore des articles de Wikipédia apparaissent, tels des impulsions en surimpression de sa propre image filmée et projetée. Dans cet environnement digital qui l’entoure, Ida écrit peu à peu son isolement   et son incapacité à s’incarner autrement que par les images et les textos qui l’obsèdent…

Cyril Teste a également choisi le spectacle TU du vidéaste Olivier Meyrou et du circassien Mathias Pilet.