LUX SCÈNE NATIONALE

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

La photographe Johanna Quillet

En résidence dans les écoles Pergaud, Michelet et au collège Emile Loubet

Photographe et plasticienne, Johanna Quillet représente les paysages, les natures-mortes et les plus simples des quotidiens. Son travail s’apparente à la peinture dans cette sensibilité à la lumière, leurs phanies et les impressions d’atmosphères chères à Jean Siméon ou Pierre Bonnard. À l’instar des peintres de paysages du 19e siècle elle est le témoin des lieux, des territoires et des hommes qui l’occupent. Influencé par la photographie intimiste américaine du 20e siècle, sa photographie du quotidien perçoit l’intime de chacun d’entre nous. La poésie de son œuvre permet de soulever un peu du voile de la réalité pour percevoir un monde sensible. Autour de la création menée par la photographe/plasticienne La ville-rhizome, qui évoque l’architecture, mais aussi le réseau. La pratique de création lie le sténopé (procédé ancien de prises de vues) et la photo numérique, la marche et le montage d’images et propose un parcours dans la ville, sa construction, son histoire. Cette résidence est menée avec le soutien de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes, de l’inspection Académique de la Drôme et de la ville de Valence.

www.johannaquillet.com