Spectacles

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Tetris

Ballet National de Marseille

Une joyeuse révolte acrobatique des corps s’amusant d’un jeu vidéo culte. Une chorégraphie d’Erik Kaiel à l’humour euphorisant, qui intègre le répertoire du Ballet National de Marseille, pour le plus grand plaisir des petits… et des grands enfants que nous sommes !

Résister le plus longtemps à la chute : la règle de Tetris pourrait s’appliquer, peu ou prou, à la plupart des spectacles de danse. Sauf lorsqu’un chorégraphe choisit précisément de faire du jeu vidéo le plus populaire de la planète la matière même de sa création. Le jeu Tetris combine stratégie et divertissement. On y assemble harmonieusement des formes géométriques de tailles diverses, tombant sur des lignes verticales. Lorsque les pièces ne s’assemblent pas parfaitement, elles se chevauchent et créent de grands espaces inutiles, qui finissent par bloquer le jeu quand l’empilement occupe tout l’écran.

Sur scène, les blocs colorés sont remplacés par quatre danseurs qui glissent les uns sur les autres, s’emboîtent, s’alignent, s’imbriquent et forment d’invraisemblables pyramides qui défient les lois de la gravité. En matière de combinaisons humaines, l’imagination du chorégraphe semble sans limites, démontrant qu’il existe mille et une façons d’occuper l’espace. Dans cette pièce extrêmement physique et d’une inventivité pleine de fantaisie, Erik Kaiel montre la façon dont un groupe se constitue et construit son propre langage. Mais gare au moment où les corps se désassemblent !

Clin d’œil à la technologie d’aujourd’hui, Tetris rappelle que, malgré tout et depuis la nuit des temps, c’est le jeu qui amène les gens à se rencontrer et tisser des liens.