Cinéma

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Takara, la nuit où j’ai nagé

Film de Damien Manivel, Kohei Igarashi

Les montagnes enneigées du Japon. Comme chaque nuit, un poissonnier part travailler au marché en ville. Takara, son fils de six ans, n’arrive pas à se rendormir. Dans la maison silencieuse, le petit garçon dessine un poisson sur une feuille qu’il glisse dans son cartable.

C’est d’une simplicité biblique et d’une grâce incroyable. Damien Manivel garde le sens de l’épure envoûtante du Parc, son film précédent, mais collabore cette fois avec un jeune cinéaste japonais. Une aventure à hauteur d’enfant, dont le héros semble parfois une toute petite chose, noyée au milieu de l’immense paysage désert et de la zone plus urbaine qu’il finit par atteindre.