Cinéma

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Le Salaire de la peur

Film d’Henri-Georges Clouzot

Des Européens réfugiés au milieu de l’Amérique centrale désespèrent de repartir. On recherche bientôt des hommes pour transporter de la nitroglycérine…

Adapté du roman éponyme de Georges Arnaud, Le Salaire de la peur est un film d’hommes et une véritable épopée. Clouzot réunit un casting singulier: Montand, peu enclin à tourner après l’échec des Portes de la nuit de Marcel Carné, Vanel, un peu oublié après quarante ans de carrière… et prouve son talent de directeur d’acteurs. Dans ce film sur « des morts qui marchent », Clouzot installe la noirceur, englue le spectateur et révèle l’ambiguïté humaine grâce à un prologue indispensable au thriller qui suivra, devenu un modèle du genre pour les Américains. Visuellement, le film joue sur le clair-obscur, les contrastes, la lumière et les ombres de ce pays tropical, incontestable réussite technique de son auteur désormais devenu « montreur d’ombres ». Le Salaire de la peur remportera la même année la Palme d’or à Cannes et l’Ours d’or à Berlin.