Expositions

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Mirages & miracles

Adrien Mondot / Claire Bardainne

La compagnie Adrien M / Claire B est complice fidèle de LUX : révélée en 2012 avec son exposition XYZT Les Paysages abstraits, un parcours poétique à travers les arts numériques puis retrouvée avec Cinématique et Hakanaï, deux spectacles mêlant danse, arts du cirque et technologies. La compagnie revient cette saison avec Mirages & miracles, une série d’installations miraculeuses coproduites par LUX.

Dessins augmentés, illusions holographiques, casques de réalité virtuelle : dans Mirages & miracles, toutes les œuvres, du petit au grand format, offrent une coïncidence entre une image immatérielle et un élément matériel. Un espace imaginaire vient ainsi épouser le réel, pour faire surgir une vie numérique.

L’expérience se joue des frontières entre le vrai et le faux, l’animé et l’inanimé, la fiction et la poésie. Dans la multiplicité des points de vue et des parcours possibles, se cache une invitation discrète au partage du regard. Les dispositifs mettent en relation techniques et technologies matérielles et immatérielles, récentes et passées, analogiques comme numériques.

À travers des iPads se révèlent une animation en réalité augmentée enrichissant les dessins réalisés à la main ou une chorégraphie d’un danseur qui s’ajoute aux cailloux bien réels exposés. Les lithographies côtoient les images de synthèse, les théâtres optiques abritent des modèles physiques de mouvement… C’est un dialogue étroit et inédit qui relie le maintenant à l’hier, l’immobile au vivant.

« L’image, immatérielle, mobile, agile, vient incarner cet imaginaire et ouvrir ces “objets à réaction poétique”. Les casques de réalité virtuelle sont des dispositifs technologiques qui peuvent être pris comme des machines à fantômes. Il y a quelqu’un qui nous regarde, qui danse, qui nous parle, qui apparaît et disparaît, bouge et se fige. Il y a quelqu’un, une ombre, un courant d’air. Ou des esprits de poussières insaisissables. Qu’est-ce qui fait le vivant ? »

Ce projet est une tentative de fabrication, de toute pièce, d’un animisme numérique. Ces installations donnent à vivre un ensemble de scénarios inouïs qui jouent à la frontière entre l’animé et l’inanimé, l’authentique illusion et le faux miracle. Ce sont autant de petits spectacles pour un spectateur qui, par le trouble de la poésie, la force de l’informatique
et la fiction magique, cherchent à interroger les contours de ce qui compose le vivant.

Claire Bardainne / Adrien Mondot

Dessin : Claire Bardainne
Conception informatique : Adrien Mondot
Développement informatique : Rémi Engel
Composition et conception sonore : Olivier Mellano
Danse : Akiko Kajihara
Direction technique : Alexis Bergeron
Coproduction : LUX Scène nationale