Cinéma

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Les Cœurs verts

Film d’Édouard Luntz présenté par Éric Le Roy

Il fait nuit. Une bande d’adolescents de la banlieue parisienne siphonnent de l’essence dans la cité. L’un d’entre eux, Zim, est livré à la police par des habitants et incarcéré. Quelques temps après, en liberté provisoire, le jeune homme croise un autre garçon, Jean-Pierre, qui sort aussi de prison. Tous deux profitent de leur liberté, se promènent dans Paris avant de rentrer à Nanterre où ils retrouvent les copains et les filles. Zim décide de chercher du travail et il est engagé sur des chantiers. Mais Jean-Pierre se montre odieux avec sa mère et continue de traîner sans but dans les terrains vagues. Les sorties au bal donnent lieu à des bagarres entre bandes des banlieues pauvres et jeunes snobs des banlieues chics. Un soir, Jean-Pierre et ses copains pénètrent dans une piscine où ils passent du bon temps, avant de s’attaquer à une épicerie où ils sont surpris par le commerçant qui tire. La police alertée, Jean-Pierre est à nouveau arrêté pour vol et embarqué. Zim tente de l’aider, en vain.

Première fiction tournée avec une bande de blousons noirs à Nanterre et Gennevilliers, chef-d’œuvre d’Edouard Luntz, cinéaste proche de certains films de Truffaut, de Pialat ou Eustache dont l’œuvre est travaillée par les questions de l’enfance et de l’adolescence.