Cinéma

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

L’Enfer d’Henri-Georges Clouzot

Documentaire de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea présenté par Serge Bromberg et Bernard Stora

En 1964, Henri-Georges Clouzot choisit Romy Schneider et Serge Reggiani pour un projet énigmatique et insolite, qui, à partir d’un drame de la jalousie offre, à un réalisateur alors au zénith de sa carrière, un terrain d’expérimentations plastiques et cinétiques. Follement ambitieux, le film n’aboutira jamais puisque Clouzot est terrassé par un infarctus au bout de trois semaines. Dans d’autres circonstances, le metteur en scène aurait été remplacé. Mais cet accident sonna en son temps comme une délivrance. Les images que l’on disait « incroyables » ne seront jamais dévoilées. Ces images, oubliées depuis un demi-siècle, ont été retrouvées et elles sont plus époustouflantes que la légende l’avait prédit. Elles racontent un film unique, la folie et la jalousie filmées en caméra subjective, l’histoire d’un tournage maudit et celle d’Henri-Georges Clouzot qui avait laissé libre cours à son génie de cinéaste. Jamais Romy n’a été aussi belle et hypnotique. Jamais un auteur n’aura été aussi proche et fusionnel avec le héros qu’il a inventé.

Collectionneur passionné et fondateur de Lobster films, Serge Bromberg réussit à faire naître l’œuvre, en intégrant une partie des rushs et essais tournés par Clouzot, et surtout en montrant l’enfermement progressif d’un cinéaste à l’intérieur de sa création.