LUX SCÈNE NATIONALE

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

L’atelier de l’artiste

Avec le Musée de Valence à l’occasion de la rétrospective Jean Le Moal : une sélection de films, fictions, documentaires et portraits d’artistes qui mettent en scène la peinture, la sculpture ou la photographie, révèlent les inspirations et cheminements de la création, tout en préservant ses mystères. L’espace du cinéma, ses motifs, ou bien ses couleurs n’ont rien à voir avec la peinture et pourtant le cinéma peut regarder la peinture et les peintres, restituer quelques choses de leur vérité. Dans le processus de création, la relation au modèle est essentielle. Dans La Jeune fille à la perle (Peter Webber, 2003) la ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du célèbre artiste Johannes Vermeer dont elle devient la muse. Dans Renoir (Gilles Bourdos, 2012), le peintre usé et vieilli retrouve le goût de peintre avec la rousse Andrée. Les doutes et inquiétudes accompagnent la création, Ed Harris dépeint dans Pollock la souffrance de Jackson Pollock, génial peintre de l’abstraction américaine… De labeur, il est aussi question chez Rodin où Jacques Doillon se concentre sur l’artiste en lutte avec la matière.

Le cinéma invente aussi de nouvelles formes à ces dialogues plastiques : Visage villages (2017) est un documentaire buissonnier, coréalisé par Agnès Varda avec le plasticien JR : ils sont à la fois personnages et metteurs en scène d’un projet photographique itinérant… tandis que Dieter Berner dépeint le contexte de Vienne 1900 et les amours d’Egon Schiele.