Spectacles

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Horion

DANSE
Malika Djardi

Horion – mot peu connu du vocabulaire français – signifie un coup rudement asséné sur la tête ou les épaules. Mais ce n’est pas dans l’ADN de la danseuse et chorégraphe Malika Djardi de se limiter à une définition. Les coups, il y en aura partout et pour tous les goûts. Dans cet album chorégraphique qui s’explore comme une litanie de rythmes, c’est un nouvel Adam et une nouvelle Eve qui transforment le plateau en une batterie géante, espace de jeux et de projections.

Baguettes en main et voix en tête, ce duo plus percussif qu’harmonique, s’amuse, surprend, flirte avec l’étrange ou l’exotisme et ne s’interdit aucune variation dans ces morceaux dansés, mimés et joués. Leurs corps comme instrument, leurs gestes comme partition. Coups de pied et coups de reins, les uppercuts renversent joyeusement les habitudes et détournent les codes de la danse pour en faire une matière sonore et expérimentale.