Spectacles

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Hommes aux mille mains

La Magie Cocteau de Philippe Beau
Création - Textes de Jean Cocteau

“ Hommes aux mille mains, je vous salue.(…)
Hommes aux mille mains, ce que vous nous faites croire
est plus réel que le réel…”

C’est ainsi que débute un superbe poème de Cocteau dédié aux artistes prestidigitateurs. En hommage aux magiciens, le fabricant de rêves, de films et de livres y célébrait la puissance créatrice de ces hommes aux mains habiles.

Fasciné par ce poème et par l’œuvre de Jean Cocteau, Philippe Beau s’est immergé dans son univers onirique, et y a décelé d’étranges correspondances avec son art. À l’instar des prestidigitateurs du poème, Philippe Beau donne vie aux rêves. Spécialiste d’ombromanie, cet « homme aux mains de lumière » règne en maître aux pays des ombres. Expert en jeu de mains, il s’est déjà fait connaître d’un large public, au travers de collaborations avec Robert Lepage ou Philippe Découflé, en révélant ses talents au Grand Palais ou lors du Festival de magie nouvelle au Centquatre. Son spectacle Magie d’ombres et autres tours, hommage à la magie du cinéma, a déjà émerveillé le public de LUX la saison dernière.

Avec cette nouvelle création, c’est à Cocteau qu’il a choisi de rendre hommage, en concevant un spectacle où l’ombre dialogue avec la lumière, le vrai avec le faux, le passé avec le futur… En inventant une forme où sa dextérité inouïe se met au service de la grâce. Tours de magie, ombromanie, projection d’images féeriques et d’extraits des films de Cocteau, mais aussi merveilleux, surnaturel et âme d’enfant, habiteront le plateau des Hommes aux mille mains, La Magie Cocteau. Pour ce projet qui verra le jour en 2015 et sera présenté pour la première fois à LUX, Scène nationale de Valence, l’illusionniste songe à nous plonger dans un rêve en dix tableaux. Un rêve éveillé, où cohabiteront les mots du poète, un paysage sonore original et autres trésors de l’imagination…

Carte blanche à Philippe Beau, avec projection de
La Belle et la bête, Orphée, Le Sang d’un poète

et Les Enfants terribles de Jean Cocteau, du 11 au 18 mars
(retrouvez les horaires dans le mensuel cinéma)

Une rencontre sera proposée autour de l’univers musical de Cocteau,
par le pianiste du spectacle Marek Kastelnik, mardi 17 mars à 18h,
en entrée libre.

 

Dossier de presse
à télécharger

Conception, jeu, ombromanie, magie : Philippe Beau  |  Piano : Marek Kastelnik  |  Textes de Jean Cocteau  |  voix off : François Morel  |  Dramaturgie : Axelle Corty  |  Composition musiques originales : Philippe Bachman  |  Conception vidéo et sonore : Clément Debailleul   |  Regard complice : Sybille Wilson  |  Production : La Comète – Scène nationale de Châlons-en-Champagne  |  Co-production : Lux Scène nationale de Valence  |  Philippe Beau est artiste associé à la Comète, saison 2014/2015