Enfance

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Hommage à Laurel et Hardy

Films burlesques

Stan Laurel et Oliver Hardy ont souvent été considérés comme les pendants mineurs des grands clowns du cinéma muet américain, Charlie Chaplin, Buster Keaton, Harold Lloyd. Ils sont surtout les seuls à avoir passé le mur du son, en 1929. Au sommet de leur gloire, ils purent continuer pendant 10 ans la production de courts et de longs métrages parlants, certes plus formatés et obligés par la lourdeur des technologies débutantes du cinéma sonore. Ces films, longtemps considérés comme des « films pour rire », ont éclipsé leurs premières productions, muettes, que l’on ne voit pratiquement plus jamais.

Nous vous proposons de découvrir – ou redécouvrir en versions restaurées – ces films muets formidables (et quelques films sonores hilarants quand même), les plus drôles, les plus incroyables. La naissance d’une légende du rire, faite autant pour le public jeune que pour les plus grands. Laurel et Hardy étaient universels, et sont encore absolument irrésistibles.

Vive la liberté ! (Leo Mac Carey | 1929 | 20 min.)
La Bataille du siècle (Clyde Bruckman | 1927 | 17 min.)
Œil pour œil (James W. Horne | 1929 | 18 min.)