Cinéma

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

De chaque instant

Film de Nicolas Philibert

Chaque année, ils sont des dizaines de milliers d’infirmiers à se lancer dans les études qui leur permettront de devenir infirmières. Admis au sein d’un « Institut de Formation en Soins Infirmiers », ils vont partager leur temps entre cours théoriques, exercices pratiques et stages sur le terrain. Un parcours intense et difficile, au cours duquel ils devront acquérir un grand nombre de connaissances, maîtriser de nombreux gestes techniques et se préparer à endosser de lourdes responsabilités.

Ce film retrace les hauts et les bas d’un apprentissage qui va les confronter très tôt, souvent très jeunes, à la fragilité humaine, à la souffrance, la maladie, et aux fêlures des âmes et des corps.

Seize ans après Être et avoir, tourné dans à une école à classe unique en milieu rural, c’est un autre grand film sur l’apprentissage que propose Nicolas Philibert avec De chaque instant. Le documentariste a accompagné les élèves de l’Institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Saint-Simon à Montreuil (Seine-Saint-Denis) pendant leur découverte progressive du métier d’infirmière, à l’école comme en stages au contact des malades. Un film d’une grande humanité, à la fois plein d’humour et bouleversant, qui offre, aussi, un témoignage précieux sur les souffrances des personnels hospitaliers.