LUX SCÈNE NATIONALE

Arts visuels + Arts scéniques
ARTS, CULTURE ET INNOVATIONS À VALENCE, DRÔME

Cinéma et photographie, chemins vers l’intégration

En collaboration avec la Direction Départementale de la cohésion sociale et le Diaconat Protestant, lux propose un parcours Cinéma et photographie chemins vers l’intégration, pour des réfugiés, articulant :
→ 12 ateliers de conversation autour de films (courts métrages), le jeudi de 14h à 16h à LUX, permettant découverte culturelle et apprentissage du français.
→ Ces ateliers sont animés par Barbara Sandoz, formatrice de Français Langue Etrangère. Trois thématiques sont choisies, chaque réfugié peut choisir une thématique ou s’inscrire dans la globalité :
• La rencontre : 1er, 7, 15, 22 octobre : rencontrer l’autre est nécessaire mais peut s’avérer compliqué en France quand on vient d’un autre pays et qu’on ne parle pas bien sa langue. Comment aborder un inconnu ? Quels sont les lieux qui favorisent les rencontres ? Comment entretenir une relation, garder contact ? Pourquoi rencontrer les autres est important pour s’intégrer dans la société française ?
• Le travail : 29 octobre, 5, 12, 19 novembre : Parlons ensemble du monde professionnel en France. Rechercher un emploi, une formation ou un stage, envoyer un CV et une lettre de motivation, préparer un entretien d’embauche, utiliser ses réseaux… Qu’est-ce qu’il y a derrière tous ces mots ?
• L’alimentation / la cuisine : 26 novembre, 3, 10 et 17 décembre : La cuisine nous rassemble et nous différencie aussi, parlons-en ! Pourquoi est-ce si important dans toutes les cultures du monde ? Qu’est-ce que cela veut dire « bien manger » ? Peut-on manger sainement et pas trop cher ? + repas partagé le 17 décembre à 13h. Production : un livret de recettes.

Atelier autoportrait avec le photographe Sébastien Normand

Sébastien Normand est photographe, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière. Sa démarche personnelle interroge les espaces, les territoires et leurs usages. Collaborateur du projet Entropic Now de Christophe Haleb, ses photographies sont exposées à LUX du 19 septembre au 29 octobre. Sébastien Normand souhaite mener un travail individuel avec les réfugiés, réaliser avec eux des portraits dans leur logement, leur hébergement, là ou ils se blottissent : un autoportrait dans un premier temps, puis un deuxième portrait dans des espaces publics signifiant pour eux (avec la première photographie (collée, tenue dans les mains..). la mise en perspective des espaces intérieurs et extérieurs invitant à évoquer à la fois la notion de refuge et de présence au monde. les photos seront tirées, données à chaque participant, présentées à LUX et au Diaconat Protestant. Première rencontre avec Sébastien Normand le 22 octobre à 16h30 à LUX. Le photographe sera ensuite présent au CADA pour rencontrer les réfugiés et organiser les rendez-vous pour des prises de vues, du 1 au 4 décembre, du 15 au 18 décembre.